Votre navigateur ne supporte pas le javaScript ou l'a désactivé. Veuillez l'activer ou changer de navigateur pour profiter des fonctionnalités de notre site. La communication responsable | IKADIA - Agence de communication
ikadia_agence_de_communication_la-communication-responsable

La communication responsable

Ces dernières années, vous avez certainement entendu parler de la communication responsable. Différents événements majeurs, dont la COP 21, ont fait émerger aux yeux et aux oreilles du grand public ce terme définissant une nouvelle approche de la communication. Plus éthique, plus honnête, elle tend à inciter annonceurs, agences et grand public à prendre conscience de l’importance d’avoir une approche plus réaliste dans leur manière de véhiculer certaines informations.

Qu’est-ce que la communication responsable ?

Pour commencer, nous vous proposons de redéfinir ce qu’est la « communication responsable ». Pour ce faire, nous n’allons pas réinventer la poudre et nous vous proposons celle de E-RSE.net, la plateforme de l’engagement RSE et développement durable :« la communication durable, dite également communication responsable ou éco-communication, consiste à prendre en considération les aspects sociétaux et environnementaux pour toute forme de communication (publicité, marketing, relations publiques…) des entreprises ou autres organisations. Elle tend à valoriser les engagements de l’entité communicante dans ces domaines, ainsi qu’à responsabiliser les destinataires du message (consommateurs, citoyens…) ».

Consommer mieux, consommer moins

Nous ne cherchons pas à devenir moralisateurs en abordant cette thématique, cependant, institutions, entreprises et individus peuvent encore améliorer leur approche de la consommation. La communication et les professionnels de ce secteur d’activité peuvent jouer un rôle important. Les entreprises impliquées dans une démarche RSE ou développement durable doivent pouvoir montrer l’exemple en informant le public des actions engagées. Les agences de communication et publicitaires doivent pouvoir sensibiliser leur client à une communication plus réaliste sur les bienfaits des produits et services proposés, ou encore les inciter à utiliser des supports de communication plus écologiques (moins d’impression, papier recyclé, …).

Communication responsable : Informer, convaincre, mobiliser

La communication responsable implique 3 étapes indissociables. Dans un premier temps, les différents acteurs doivent informer leurs cibles des approches économiques, écologiques et sociétales mises ou à mettre en œuvre. Cette information sera le point de départ pour convaincre de la nécessité d’un changement dans les habitudes de communication et de consommation. Enfin, l’objectif sera de mobiliser l’ensemble des entités concernées afin que tous appliquent ces modifications dans leurs comportements d’achat de produits, de services ou d’espaces publicitaires.

Communiquer vrai

Pour conclure, la communication responsable implique de communiquer vrai, elle nécessite de ne pas diffuser une information déformée, modifiée, amplifiée : pas de greenwashing pour présenter votre entreprise comme étant plus « verte » et plus responsable qu’elle ne l’est réellement, pas ou peu de retouches Photoshop pour masquer les imperfections d’un(e) mannequin trop rond(e) ou trop maigre, pas de slogan vantant et accentuant les points forts d’un produit ou d’un service. Car, n’oublions pas un principe de base : vos clients et consommateurs ne seront pas dupes, ils se rendront rapidement compte de la supercherie si supercherie il y a…

ViadeoPartager

Les commentaires sont fermés